Chantier ouvert Place des lauriers, Nantes

Fly_place des Lauriers

LA COMMANDE
La commande a été formulée par l’équipe de quartier Bellevue, Chantenay, Saint-Anne en avril 2015. Elle consiste à la mise en œuvre un projet permettant d’imaginer et de fabriquer avec les habitants et autres acteurs de la place (de manière concertée et participative) un cadre de vie temporaire (3 ans environ) qui rende cette place plus chaleureuse et attractive pour un public large, en prenant en compte les usages existants (ex : le travail déjà mené dans les jardinières de la place, les événements et animations régulièrement proposés…) et les vœux émis par les habitants.
Il s’agit donc de :
– Identifier les usages existants et ceux souhaités,
– Concevoir des aménagements qui y correspondent,
– Réaliser ces aménagements de façon participative avec des habitants.

Le collectif mit nous a invité, avec le collectif Super Terrain, à s’associer à eux pour répondre à cette commande. L’idée était de mettre en commun nos savoirs et nos expériences pour nourrir ce projet qui recoupe non seulement des notions plastiques mais aussi urbaines, sociales et architecturales.
Une première étape de recherches, de rencontres et de dialogue a été mise en place de juin à juillet 2015, suivi d’une étape de création : un chantier ouvert de 15 jours fin juillet pour créer le mobilier.

EN AMONT
Dans un premier temps, nous avons rencontrés les différentes associations et structures du quartier, afin d’avoir leur point de vue, de comprendre les liens qui les animent et ainsi mieux se rendre compte du contexte. Nous désirions que ce projet puisse s’élaborer en complémentarité, avec leur programmation, pour suivre leurs usages de la place déjà existants et fonctionner main dans la main, surtout au vu du peu de temps dont nous disposions… Les associations sont souvent le reflet d’un quartier et peuvent être une grande porte d’entrée pour découvrir un territoire.
Nous avons été invités avec elles à passer un mercredi matin au collège, situé juste à côté de la place des Lauriers. L’idée était de présenter aux élèves les événements de l’été. Nous avons profité de ce moment pour mettre des ateliers en place et commencer à recueillir la parole des enfants (Où je passe ? Qu’est-ce qui se passe ? Des idées pour ma place…).
Nous avons également posé le C.A.M.T.A.R sur la place des Lauriers afin de se faire voir, pouvoir observer le rythme de la place et entendre les récits des habitants.

Sur la place, j’aime :

Sur la place, je n’aime pas :

Paroles d’habitants :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Désirs et constats (en plan) :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’IDÉE
– Construire un mobilier qui puisse rester au moins 3 ans sur la place (et peut-être déplaçable si besoin dans le quartier, suivant le rythme des travaux à venir de la place).
– Fabriquer des assises avec des dossiers pour que ce soit plus confortable ; des tables pour pouvoir se retrouver autour, pour manger, pour jouer ; des bacs pour pouvoir mettre un peu de verdure sur la place et repiquer si besoin les plantes déjà en place ; un comptoir pour les voisins…

OÙ ?
Le centre de la place sert régulièrement à accueillir des événements. Le choix de l’emplacement du mobilier s’est donc naturellement porté sur le contour de la place, là où les habitants passent le plus régulièrement. Surtout qu’au centre de la place, nous sommes trop visibles : Les côtés sont plus intimes, plus propices pour se retrouver. Il y a deux endroits sur la place des Lauriers qui sont très fréquentés : devant le taxiphone, le kébab et la supérette, et devant les locaux de R.A.P.I et Bellevue 2000.
Nous avons donc choisi ces deux endroits pour implanter le mobilier. Un plus à l’ombre et l’autre plus au soleil…

JOURNAL DE BORD

1ère semaine :

2ème semaine :

Interview de Charline Vatier sur radio Prun’ :

Publicités